West African Network for Peacebuilding – Cote d’Ivoire

Contact Information

  • Where - Ivory Coast (Western Africa)
  • Website - www.wanep.org
  • Contact Person - Ibrahima Tiohozon Coulibaly
  • Email - tiohocoul@yahoo.fr
  • Address - Cocody 2 Plateaux Aghien, Cité SICOGI, Batiment G., Abidjan, Ivory Coast

Areas of Expertise

The West African Network for Peacebuilding – Cote d’Ivoire has expertise in a range of areas, including:

Main Aims and Objectives

The West Africa Network for Peacebuilding (WANEP) is a leading Regional Peacebuilding organization founded in 1998 in response to civil wars that plagued West Africa in the 1990s. Over the years, WANEP has succeeded in establishing strong national networks in every Member State of ECOWAS with over 500 member organizations across West Africa.

WANEP places special focus on collaborative approaches to conflict prevention, and peacebuilding, working with diverse actors from civil society, governments, intergovernmental bodies, women groups and other partners in a bid to establish a platform for dialogue, experience sharing and learning, thereby complementing efforts at ensuring sustainable peace and development in West Africa and beyond.

Mission
Faciliter la coopération parmi les organisations et institutions de la société civile en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest, en vue de consolider les divers efforts et promouvoir le partage régulier des informations, des expériences et des ressources sur les problèmes de la démocratie, la bonne gouvernance, les droits de l’homme, la justice sociale, l’action humanitaire, de même que la prévention et la transformation des conflits.

Vision
Une Côte d’Ivoire paisible et prospère où priment la démocratie, la bonne gouvernance, le respect des Droits Humains et la justice sociale pour la satisfaction des besoins fondamentaux du peuple.

Objectifs:

WANEP-CI cherche à:

  • 1) Renforcer la capacité des organisations et praticiens à s’engager activement dans la transformation pacifique de violents conflits.
  • 2) Accroître la sensibilisation et l’utilisation des stratégies non violentes lors des conflits en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest.
  • 3) Développer un réseau de prévention de conflits en Afrique de l’Ouest afin de rapporter et d’offrir des perspectives pour une meilleure compréhension des conflits en Afrique de l’Ouest.
  • 4) Harmoniser les activités de consolidation de la paix en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest à travers le réseautage et la coordination des membres du WANEP.
  • 5) Développer une stratégie de consolidation d’une paix juste afin de créer la compréhension de la vérité de la justice et de réconciliation en Afrique de l’Ouest.
  • 6) Renforcer la capacité des femmes africaines pour qu’elles puissent participer plus activement aux processus d’édification de la paix à tous les niveaux et leur autonomisation.

Upholding the Principles of Conflict Transformation

Alerte Précoce:Le WANEP-CI fait le monitoring de la situation sécuritaire en Côte d’Ivoire à travers le suivi des indicateurs de sécurité humaine. Ainsi, il fait des rapports de situation et des rapports d’incident. Ces rapports permettent de faire des policy brief appelant à des actions pour éviter l’escalade des conflits.

  • La formation en prévention et gestion des conflits: Plusieurs acteurs et des leaders communautaires sont formés pour gérer pacifiquement les conflits de leurs localités.
  • La formation de pairs médiateurs: Des jeunes leaders, des femmes sont formés à la médiation pouvoir entreprendre des médiations parmi leurs camarades.
  • Des séances de médiation: Le WANEP-CI entreprend des médiations entre des groupes dans certaines localités.
  • Les plaidoyers et les sensibilisations: des plaidoyers sont menées auprès des autorités administratives, politiques et coutumières pour la prévention des conflits violents et la gestion pacifique des conflits.

Where and with whom?

Le WANEP-CI travaille avec la CEDEAO au niveau de l’Afrique de l’Ouest, surtout dans le cadre de l’alerte CEDEAO (ECOWARN: ECOWAS Early Warning an Response Network).

Au niveau national, le WANEP-CI est un reseau de 20 organisations de la société civile reparties sur l’ensemble du territoire. Avec ces organisations, il travaille sur les différentes questions rélatives à la paix et la sécurité humaine. Il renforce les capacités de ces organisations pour leur permettre de s’impliquer effectivement dans la prévention et la gestion pacifique des conflits.

Main Activities in the Field of Conflict Transformation

  • Lors de la crise post électorale de 2010, qui a été suivi d’une violente crise armée, le WANEP-CI a entrepris une médiation entre des groupes armés; malheureusement cette médiation n’a pas atteint les objectifs escomptés.
  • Dans la région du Lakota (un département de la Région du LOH DJIBOUA) le WANEP-CI soutien la médiation engagée par ces jeunes médiateurs entre les groupes de jeunes qui ont été opposés depuis la crise post électorale de 2010.
  • Le WANEP-CI dans le contexte de la réconciliation après la violente crise post électorale de 2010-2011, à entrepris une campagne d’éducation des populations à la télévision nationale et dans les radios de proximité pour amener les habitants de la Côte d’Ivoire à gérer pacifiquement les conflits et à adopter des attitudes permettant d’aller à la réconciliation.
  • De façon générale, WANEP-CI a déjà former à travers la Côte d’Ivoire plus de 300 personnes (jeunes, femmes et hommes) à la gestion pacifique des conflits, à la médiation et au dialogue.

WANEP-CI’s six main programmes are:

  • WARN programme – continuously monitors indicators of conflict, as an accompaniment to the West African ECOWARN Early Warning conflict prevention programme. Policy-makers are kept informed through regular situation and incident reports.
  • Women in Peacebuilding Network (WIPNET) – mobilise women and reinforce their capacities through educational and training workshops, including capacity building for victims of violence and women’s involvement in the electoral process. This programme aims to increase the number of trained women practitioners in peacebuilding – as either trainers, researchers, mediators and advocates – whilst mainstreaming gender perspectives.
  • Justice Lens programme – capacity building activities to contextualise the WARN programme’s early warning indicators, thereby elucidating how violence is related to human rights violations.
  • Democracy, Good Governance and Elections – began in 2008 to observe the Ouagadougou political agreement through monthly reports and statements, as well as the deployment of some 150 observers during presidential elections.
  • Peace Education and the Rights of Children – helps strengthen non-violence amongst children and young people, encouraging them to resolve their differences without adult intervention. The programme resulted in the formation of peace clubs in a number of secondary and primary schools.
  • Capacity Building programme – helps build the capacity of civil society in the Ivory Coast.

Email